Contact

MOOD INDIGO

A la suite de la mort de son mari, en 1926, Mme Devaux, femme quelque peu singulière,  décide de construire un Cabaret pour tromper son ennui. Les années passent et après des débuts difficiles, le "Mood Indigo" se fait une place. Nous sommes à la fin des années 30 et la troupe de "girls" dirigée par Lido attire les foules: Ingrid, Ermy, Lulu, Gaby, Coco, Velma et Mona divertissent chaque soir le public parisien. Mais derrière la fantaisie et l'insouciance de ce lieu de divertissement, se profile une réalité beaucoup moins réjouissante. Nous sommes en 1938 et le spectre de la deuxième guerre mondiale se fait jour. 

Sur une idée originale et une mise en scène de Magali Gouyon


Avec les élèves enfants et Supérieur (8-16 ans) - Coline Benchikh (Ingrid), Solange Alcantara (Ermy)

Gaïa Di-Sangro Raso (Coco), Marion Gaspart (Velma), Margaux Lefrère (Mona), Charlotte Marcoul (Lulu)

Sacha Panero (Lido), Marie Simonot (Gaby), Nayan Adani (Simon), Maïly Chausse (Léonie)

Justine Jolivet (Edith), Lola Mangot (Mathilde)


Et l'aimable participation de Marielle Magnani dans le rôle de Mme Devaux



Régie - Romuald Rodriguez Lopez, Nicolas Grégoire



Création soutenue par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes et la Ville de Cannes 

EXTRAIT


COCO: J’ai peur Lulu. J’ai peur de tout ce qu’on raconte à la radio… De cette nouvelle loi de défense nationale qui laisse présager que la France risque de rentrer en guerre.  J’ai l’impression que tout le monde s’en fiche ici. On flirte, on s’amuse, on danse… Tout est bien dans le meilleur des mondes ! 


LULU: Qu’est-ce que tu voudrais entendre Coco ? Ce que tu entends déjà à demi-mot dans les rues, les magasins, ou sous ta fenêtre. La vie continue, ma belle.


COCO: Et faire comme si de rien n’était ?


LULU: Exactement, c’est ma philosophie.


COCO: Mais pas la mienne. J’ai besoin d’en parler. Et tu fais celle qui ne comprend pas.


LULU:  Coco...


COCO: J’en ai assez qu’on me prenne pour une petite fille. Tout le monde fait comme si j’étais incapable de comprendre la situation actuelle. Comme si on me cachait la vérité parce que je suis trop fragile et sensible pour l’accepter.


LIDO: Mais ça ne va pas de crier comme ça ! Cette madame Gauthier va nous prendre pour des fous ! Lulu, qu’est-ce qui se passe ?


LULU: Mais ce n’est pas moi !


LIDO: Ah… Bon… Coco, tu…


COCO: Tu veux que je te dise Lido, j’en ai rien à faire de cette madame Gauthier. Est-ce que tu crois qu’elle se soucie de nous ? Est-ce que tu crois qu’elle se soucie du monde ? Tout ce qui les intéresse à Ingrid et à elle, c’est leur ménage à trois. Des innocents sont en train de crever à nos frontières, mais tout le monde s’en fout !

  

 SAISON 2011

U-TOPIQUE COMPAGNIE

Utopiquecompagnie©2018