Le Paradiste
Métamorphoses


Contact

PROJETS

Présentation


2021 nous faisait entrevoir un retour à la normalité, un apaisement, le monde d’après…

La Compagnie avait ainsi espéré une éclatante “métamorphose” des consciences et de la société. Mais 2021 s’est embourbé dans les contradictions, l’inconsistance, la fureur et la déraison.

Amer tableau… Et l’expression voudrait que “l’on prenne les mêmes et que l’on recommence !”


L’homme a peut-être évolué mais les outils qui lui ont été donnés pour accéder à cette extraordinaire modernité ont leurs bons et leurs mauvais côtés: d'une considérable connaissance à une désinformation criante, la frontière est si fragile. Le fossé se creuse, les clans se forment et dans ce chaos, une seule voix s'élève: celle de la peur.

La peur qui peut à la fois se révéler paralysante, dangeureuse ou salvatrice.

La peur, qui reste ainsi «  l'émotion la plus ancienne et la plus forte de l’humanité. “(H.P Lovecraft)

Par les temps qui courent, la peur, un thème, on ne peut plus d’actualité et assurement oppressant (ou comme les gros titres aiment à employer ce terme, “anxiogène”).



Mais la Compagnie cherche une fois de plus une étincelle dans l’obscurité, une lutte acharnée et fascinante du cauchemar éveillé à une fantasmagorie troublante.



Agenda des Spectacles


ATELIERS

SAMEDI 21 MAI 2022


JEUNE COMPAGNIE

SAMEDI 25 JUIN & DIMANCHE 26 JUIN 2022

SAISON 2022: Peur et Fascination

© 2021  U-topique Compagnie                                                   

Retour sur la Saison 2021: Métamorphose


“Nouveau départ ! Volons de nos propres ailes car l'avenir appartient à ceux qui montent sur le mat le plus haut !” (Le Paradiste, Oeuvre complète)


Nous nous serons ainsi hissés au-delà des obstacles qui n'ont cessé de nous barrer la route: confinement total, couvre-feu, confinement week-end, questionnements  sur la réouverture des salles de spectacles et la pratique de la discipline. La compagnie peut se réjouir d'avoir en cette année si difficile, pu achever tout ce qu'elle avait entrepris “contre  vents  et marées”.