Projets




Contact

SEMPITERNEL

Une île perdue au milieu des océans où demeurent une effroyable sorcière, du nom de Késabèle et ses non moins redoutables compagnes. Des pirates en quête des légendaires Prodiges des Méandres convoités par tous les marins du monde... Une aventure aux multiples secrets, complots, alliances et ensorcellements.

 

Une création originale mise en scène par Magali Gouyon - Très librement inspirée de La tempête de William Shakespeare  



Avec la jeune Compagnie (16-22 ans) Théo Turbé, Audrey Macquet, Timéo Degardin, Amélie Marino, Maïly Chaussé, Maxime Rossi, Océane Nasrali,

Paloma San Martin, Marine Demoulin, Aurélia Morano, Fabien Demoulin, Carla Lesbros, Cléo Lottermoser



Régie - Romuald Rodriguez Lopez, Maria Gianoncelli



Création soutenue par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes et la Ville de Cannes 

KESABELE – Tu cherches à rassembler les trois Prodiges pour sauver ton père... Scylla était au courant... Non... Je m'en doutais. La parole d'un pirate n'a jamais beaucoup de valeur... J'étais profondément amoureuse de ton père. Mais il m'a trahie. Et sa trahison a condamné l'enfant que je portais en mon sein  !


VALERAN – Vous êtes Anne-Clémence.

                                                                                    

KESABELE – Je l'étais. C'est ton père qui m'a fait devenir Késabèle.


VALERAN – Il ne voulait pas que ça se reproduise.

                                                                                                                           

KESABELE – Quoi  donc ?

                                                                                                                                                             

VALERAN – Il ne voulait pas souffrir une fois de plus... Pour une femme...


KESABELE – Ne crois pas qu'en m'attendrissant, tu seras épargné  !... Je vous remercie infiniment, Scylla et toi de m'avoir fait connaître l'emplacement de la flûte de Psinoé. Je ne pouvais pas provoquer des tempêtes indéfiniment pour attirer les bateaux. Cette flûte vient à point nommé... Je pourrai tuer tous les hommes du Lacovie... Maintenant que j'ai Ava sous mes ordres, je vous réserve un sort beaucoup plus pernicieux. Tu me divertiras par une danse macabre que tu ne pourras me refuser...

 SAISON 2018

U-TOPIQUE COMPAGNIE

Utopiquecompagnie©2018